Si l’État d’Israël existe, c’est d’abord parce que des Juifs de toutes origines, se reconnaissant dans le mouvement sioniste, ont édifié dans le pays une nouvelle société. On peut débattre sans fin des conditions dans lesquelles cette présence juive a été établie, et des effets qu’elle a eus sur la population arabe du pays. Mais c’est un fait que coexistent aujourd’hui sur cette terre deux peuples, dotés chacun d’une histoire, d’une culture et d’une volonté collective. La légitimité de l’État israélien résulte donc, tout comme la légitimité du futur État palestinien, du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.

Posted in: B. JCall, les Juifs et Israël