Radios

Izio Rozenman : “JStreet s’affirme face à l’AIPAC et à la politique anti-démocratique de Trump et Netanyahou”

single image

CHRONIQUES POUR LA PAIX –  Izio ROZENMAN répond aux questions de Paul Ouzi MEYERSON sur sa participation à la conférence annuelle de JStreet qui a eu lieu à Washington, capitale des Etats-Unis, du 26 au 29 octobre dernier.  Izio  Rosenman faisait partie d’un groupe délégué par JCall Europe à cette rencontre de la grande organisation juive libérale et progressiste américaine. Plus de 4000 personnes étaient présentes à ces quatre jours de débats y compris des représentants d’Israël, d’Europe et d’Amérique du Sud. Figuraient à l’ordre du jour : la renaissance de l’antisémitisme, la paix au Moyen-Orient, l’intolérance qui éloigne le judaïsme libéral américain du rabbinat orthodoxe d’Israël, l’osmose entre Trump et Netanyahou qui gène les juifs démocrates aux USA, etc. Bref, on a parlé de questions cruciales qui concernent le monde juif en général et sur lesquelles des personnalités politiques et intellectuelles de niveau international, ainsi que des rabbins, ont apporté leurs analyses.

IZIO est psychanalyste, il a été directeur de recherche au CNRS, président de l’association «Judaïsme humaniste et Laïc», rédacteur en chef de la revue « Plurielles ».

CLIQUER SUR LE LIEN (flèche) CI-DESSOUS POUR ECOUTER L’EMISSION SUR Judaïques FM (94,8)

 

La délégation de JCall Europe revient requinquée de sa présence à la conférence annuelle de JStreet : “c’est un tournant pour le judaïsme américain, la participation aux débats de JStreet a été importante, menée par beaucoup de jeunes gens qui appuient leur profonde conviction sur les valeurs juives et démocratiques américaines, c’est très encourageant”, raconte Izio Rozenman. Pour lui il y a désormais un équilibre entre l’AIPAC (1) , qui soutient inconditionnellement la politique du gouvernement Netanyahou et JStreet qui remet en cause l’occupation de la Cisjordanie et la politique de colonisation.  “La participation de personnalités de haut niveau montre l’importante croissante de JStreet. Nancy Pelosi, Présidente de la Chambre des représentants des États-Unis a pris la parole ainsi que les plus importants candidats démocrates à la présidence”, souligne Izio. Cette conférence a donné lieu également a une analyse approfondie quant aux raisons de la renaissance de l’antisémitisme dans les milieux suprématistes-racistes, “le massacre de Pittsburgh a sonné le tocsin et les juifs américains cherchent à retrouver l’esprit de la lutte pour les droits civiques” constate Izio.

(1) AIPAC : L’ American Israel Public Affairs Committee  soutient fortement la droite nationaliste israélienne et est réputé proche du Likoud. L’AIPAC s’appuie sur un réseau de plus de soixante-dix organisations juives qui lui sont affiliées, dont les représentants siègent à son comité directeur. Chaque année, l’AIPAC organise une conférence à Washington avec la présence de hauts responsables politiques des deux pays

 

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

En voir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services