frfrfr
JCall rassemble les citoyens juifs européens et les amis d’Israël
qui aspirent à une paix au Proche-Orient reposant sur un accord entre
Israéliens et Palestiniens, selon le principe «deux peuples, deux États».
A la une

Comment Israël sera détruit sans coup férir

Article suivant
Un entretien avec Amos Oz
(4) commentaires
  1. Guliver dit :

    Ce raisonnement sophistique est aussi pertinent que celui qui revient à dire que les travailleurs immigrés en France doivent avoir les même droits civiques que ceux dévolus aux citoyens Français à partir du moment où leur nombre dépasse celui des citoyens du pays. Dans l’histoire de l’humanité, on n’a jamais vu ça. Pourquoi imaginer que ce serait valable en Israël ?

    1. David Chemla dit :

      On ne peut pas comparer la situation des Palestiniens qui ont toujours vécu dans leur territoire avec celle des émigrés venus travailler en France. Les uns n’ont jamais pu bénéficier de droits civiques, passant successivement sous les dominations turque, anglaise, jordanienne ou égyptienne et enfin israélienne et n’ont pas d’autre pays. Les autres peuvent, s’ils le désirent, revenir dans leur pays d’origine dont ils ont conservé la nationalité. Penser qu’il est encore possible au 21ème siècle à une minorité, comme le sont devenus aujourd’hui les Juifs entre le Jourdain et la Méditerrannée, de continuer à contrôler une majorité sans leur donner de droits civiques, est non seulement contraire à toutes les valeurs de justice et d’égalité sur lesquelles Israël a été fondé, mais va à l’encontre du droit à l’autodétermination des peuples. Quant à la question du droit des votes des émigrés, c’est un autre débat.

  2. Nobbs Karin dit :

    Palestiniens et Israéliens sont deux peuples, mais surtout des êtres humains qui ont souffert des deux côtés.
    L’un a été malmené à travers les siècles, a été chassé de la Palestine après la chute du temple en 70 EC, puis d’Espagne au 15è siècle, puis par Hitler, l’autre a été méprisé par la communauté Anglaise et Française qui, avec un esprit colonial condescendant, ont placé le peuple hébreu en 1947, en s’asseyant sur ceux qui existaient déjà sur ce territoire.
    Pour moi, non juive, juste observatrice et ami du peuple Juif et du peuple Palestinien, je trouve en chacun des qualités extraordinaires, et il faudra bien un jour que les deux parties reconnaissent tout simplement en chacun des qualités et non pas des défauts. C’est à travers un nouveau regard, des nouveaux yeux, des nouvelles oreilles, chargés d’amour, et non pas de haine, que les choses pourront s’inverser.
    Un Palestinien a un coeur et un Juif aussi, le reste n’est que foutaise.

  3. Si israël ne peut plus contenir les arabes démographiquement,il pourra toujours les expulser en Jordanie ou mieux en Irak,afin de rester un état juif.Il faut cesser d’écouter les uns et les autres, car les conseillers occidentaux qui ont inventés et soutenus JCall , en cas de disparition de l’État d’Israël seront tous d’accord pour ne pas accepter de juifs israéliens dans leurs pays respectifs…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Jcall TV
JCall

Copyright 2021 - JCall - Webdesign by Aryup.com

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services