Le statu quo israélo-palestinien, son coût économique et politique, et les options pour sortir d’un enlisement sanglant : l’initiative de la Ligue arabe, l’initiative française

Mardi 28 juin 2016 à 20 h 30, rencontre avec Gilbert Benhayoun*, Arieh Arnon** et Saëb Bamya*** du Groupe d’Aix, au Cercle Bernard Lazare (Paris 3e)

Formé en France en 2002 sous les auspices de l’université Paul-Cézanne Aix-Marseille III, en coordination avec le Centre Pérès pour la Paix en Israël et le DATA (Centre d’études et de recherches) en Palestine, le Groupe d’Aix regroupe des économistes palestiniens, israéliens et internationaux qui cherchent à promouvoir des solutions économiques “gagnant-gagnant” pour les Israéliens et les Palestiniens. Leurs travaux apportent un éclairage sur la situation économique actuellement critique des Territoires palestiniens soumis aux restrictions israéliennes. Ils offrent aussi l’espoir d’un redressement rapide, si les deux camps venaient à accepter de s’attaquer aux questions de fond qui font perdurer un statu quo aux effets destructeurs.

 

* Gilbert Benhayoun, économiste, professeur des universités à l’université Paul Cézanne d’Aix-en-Provence, président du Groupe d’Aix.

** Arieh Arnon, coordinateur israélien, professeur émérite d’économie à l’Université Ben Gourion, a enseigné à Berkeley, Stanford, SOAS Londres ; Chercheur à la Banque d’Israël et consultant à la Banque mondiale, il a siégé dans plusieurs commissions et groupes d’experts sur les questions économiques israélo-palestiniennes.

ARNON Jcall 6.10.13 001

*** Saëb Bamya, coordinateur palestinien, diplômé d’économie de l’Université américaine de Beyrouth (AUB), vice-ministre de l’Économie de l’Autorité Palestinienne (1994-2006).

BAMYA Jcall 6.10.13 001

 

Cercle Bernard Lazare, 10 rue Saint-Claude, Paris 3e (M° Saint-Sébastien-Froissart)
Entrée 5 € (gratuite pour nos adhérents à jour de leur cotisation).

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire