Non classé

Première réunion publique de JCall à Paris le 6 octobre avec A.B. Yehoshua, Alain Finkielkraut, Daniel Cohn-Bendit et Henri Weber

Le 6 octobre prochain, à partir de 20 heures nous organisons à la Mairie du 9ème arrondissement (salle Rossini), 6 rue Drouot (métro Richelieu Drouot), la première réunion publique de JCall en France. Au cours de cette soirée, à laquelle participeront, notamment, l’écrivain israélien A.B. Yehoshua, lauréat du Prix Bialik et du Prix Israël, Daniel Cohn-Bendit, Henri Weber et Alain Finkielkraut, tous trois signataires de notre appel, nous présenterons l’association française de JCall nouvellement créée et expliquerons ses objectifs.

Cette réunion se tiendra quelques jours après la fin prévue du gel de la construction dans les territoires. Nous saurons à cette date si le gouvernement israélien a décidé de reconduire ce gel ou si une autre formule a été trouvée pour permettre la poursuite des négociations entamées début septembre, sous l’égide du président Obama, entre le premier ministre Benjamin Netanyahou et le président Mahmoud Abbas. Nous avons salué cette reprise des négociations directes entre le gouvernement israélien et l’Autorité palestinienne. La présence de l’envoyé spécial du président d’Obama au Moyen Orient, M. George Mitchell, et de la secrétaire d’Etat Mme Hillary Clinton aux réunions qui ont eu lieu cette semaine à Sharm El Sheikh et à Jérusalem, témoignent de l’engagement de l’actuelle administration américaine d’aboutir en une année à un traité de paix entre Israéliens et Palestiniens. Mais nous sommes conscients qu’amener les deux parties à se retrouver face à face n’est que la première étape sur une route difficile où chacun devra faire preuve à la fois d’un véritable leadership politique et de beaucoup de courage. Pour réussir, ce processus devra bénéficier d’un engagement et d’un accompagnement constants de toute la communauté internationale. Les Etats-Unis d’abord, mais aussi le Quartet et la Ligue Arabe, devront aider les deux parties à dépasser les obstacles et prendre les décisions difficiles qui s’imposent pour aboutir à l’établissement de la solution de deux Etats, vivant côte à côte en paix et en sécurité dans des frontières reconnues. Nous savons tous qu’il y a urgence : la fenêtre d’opportunité ouverte le 2 septembre à Washington est peut-être la dernière pour parvenir à la solution de deux Etats, la seule qui garantisse l’avenir d’Israël comme Etat démocratique avec une majorité juive. Les enjeux sont considérables, à la mesure des espoirs et des attentes des deux populations, majoritairement favorables à une solution à deux Etats, et la poursuite du statu quo est intenable.

En créant JCall, nous avons voulu ouvrir le débat au sein des communautés juives européennes. A l’instar de celui qui existe au sein de la société israélienne, ce débat est de plus en plus nécessaire et nous le mènerons en France comme dans la plupart des pays européens, où sont en train de se mettre en place les structures de JCall.

La reprise des négociations rend encore plus importante notre initiative parce qu’il sera nécessaire d’encourager les protagonistes sur le long chemin qu’ils devront accomplir, chacun l’un vers l’autre, pour aboutir à un accord. C’est l’objectif de notre appel de les accompagner sur ce chemin et de mobiliser pour cela la majorité des citoyens juifs européens qui sont pour deux États ainsi que les diplomaties européennes.

Nous espérons que la nouvelle année juive qui commence verra enfin de réels progrès vers la paix et la sécurité pour Israël ainsi que pour tous les peuples de la région. L’équipe de JCall vous souhaite une année 5771 de paix, de santé et de prospérité !

En voir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services