Conférences

“Comprendre la droitisation de la société israélienne”: Conférence zoom mercredi 20 janvier

single image

Depuis une douzaine d’années, élection après élection, la droite est majoritaire en Israël. Les listes se font et se défont en fonction des conjonctures, mais ce sont des coalitions de droite qui sont toujours au pouvoir. Comment comprendre cette droitisation de la société israélienne? Il y a beaucoup de grilles de lecture.

Pour les analyser, JCall organise, conjointement avec La Paix Maintenant, une visioconférence par zoom mercredi 20 janvier à 19 h (heure de Paris).

Nous avons fait appel à plusieurs observateurs, connaisseurs de la situation politique du pays, et qui sont aussi engagés pour certains dans le débat public. Ce sont:

Denis Charbit, professeur de sciences politiques à l’Université Ouverte d’Israël, auteur de nombreux ouvrages dont “Retour sur Altneuland: la traversée des utopies sionistes” (éd. de l’Éclat); “Israël et ses paradoxes”, 2ème éd. revue et augmentée (éd. Le Cavalier bleu).

Laly Derai, membre du Likoud, conseillère régionale de Mateh Binyamin qui regroupe 42 implantations situées dans le sud de la Samarie en Cisjordanie.

Michael Blum, journaliste au bureau de l’AFP à Jérusalem, habitant dans le Goush Etzion situé dans les monts de Judée en Cisjordanie.

Dror Even-Sapir, analyste politique et géopolitique de la chaîne i24news.

Inscription obligatoire via le formulaire ci-dessous

Vous recevrez en temps voulu le lien et les identifiants pour vous connecter.
Clôture des inscriptions: le 20/01 à 13h.

Formulaire d’inscription :

Les inscriptions sont closes.

3 Commentaires
  1. Adi BORUCHOWITCH 3 mois ago
    Reply

    Avec la droite, je désespère de voir un jour la constitution de deux États cohabitant en PAIX !

  2. Hagège 3 mois ago
    Reply

    Tout le monde sait que cette droitisation vient d’abord d’un système de peur, probablement bien entretenue. Mais faut-il raisonner en termes de droite et de gauche ? Si l’objectif est la paix, les seuls grands accords de paix signés entre Israël et ses voisins l’ont été par la droite, qu’il s’agisse de l’Egypte, de la Jordanie ou plus récemment des pays du Golfe et du Maroc. Pour cela, il faut des dirigeants charismatiques. Y en a-t-il à gauche pour succéder enfin à Nethanyou et signer à la fois des accords de paix avec les Palestiniens mais aussi faire régner une plus grande justice sociale et une égalité citoyenne ?

  3. Maurice ELBAUM 3 mois ago
    Reply

    Il faudrait aussi que du côté des Palestiniens, il y ait enfin des dirigeants suffisamment lucides et courageux pour faire enfin des propositions réalistes aux Israéliens intéressés à un accord (il y en a encore)
    Cela engendrera peut-être la confiance ! Sinon le statu quo de ces derniers 20 ans a encore de beaux jours devant lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publique.

En voir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services