Articles

Iran et paix israélo-arabe: priorités d’Obama

single image

Alors que les relations diplomatiques entre les Etats-Unis et l’Iran montrent des signes de réchauffement, le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, est en route pour New York où il prendre la parole, mardi 1er septembre devant l’assemblée générale de l’ONU. A cette occasion, le Premier ministre israélien entend contester le discours de Rouhani, le nouveau Président Iranien. Benyamin Netanyahou considère les promesses iraniennes comme  de «l’esbroufe» visant à apaiser la communauté internationale et détourner son attention du programme nucléaire de ce pays. Barack Obama, Président des Etats-Unis, recevra Netanyahou à Washington ce lundi 30 septembre. Entre autres, ils feront le point sur l’avancement des négociations de paix entre Israël et les palestiniens. 

 

Avant son départ, M. Netanyahou a réaffirmé qu’il allait “dire la vérité face à l’offensive de belles paroles et de sourire (de Rohani). “On doit avancer des faits. Dire la vérité aujourd’hui est vital pour la sécurité et la paix du monde et de l’Etat d’Israël”.

M. Netanyahou faisait allusion à l’offensive de charme à l’ONU du dirigeant iranien, qui s’est entretenu vendredi par téléphone avec le président américain, un contact sans précédent à ce niveau depuis la révolution islamique de 1979.

Le président iranien Hassan Rouhani et le président américain Barack Obama se sont entretenus par téléphone vendredi soir, un appel historique marquant la première rencontre directe entre un dirigeant américain et iranien depuis la révolution islamique de 1979.

Lors de son discours de la semaine dernière à l’ONU, M. Obama a défini la question iranienne ainsi que le processus de paix israélo-arabe comme les deux principaux objectifs stratégiques américains dans les mois à venir.

Dès son arrivée, M. Netanyahou aura un agenda chargé. Dimanche après-midi, il rencontrera Rashid Meredov, le ministre des Affaires étrangères du Turkménistan, un pays à majorité musulmane qui partage des frontières avec l’Iran. Il est également prévu que Netanyahou s’entretienne dimanche avec le ministre canadien des Affaires étrangères John Baird.

Il va aussi rencontrer le président américain Barack Obama à la Maison Blanche, son deuxième rendez vous depuis qu’Obama a été réélu.Le principal sujet de conversation de la réunion sera la récente percée diplomatique entre Washington et la nouvelle administration iranienne et le souci permanent d’Israël au sujet du programme nucléaire de Téhéran.

Un autre sujet de discussion sera les négociations directes israélo-palestiniennes, qui ont repris en juillet après une impasse de trois ans, devraient également être discutées en détail lors des réunions de Netanyahou à Washington.

Suite à la réunion avec Obama, Netanyahou doit rencontrer le vice-président Joe Biden ainsi que le secrétaire d’Etat John Kerry, avant de retourner à New York pour s’adresser à l’Assemblée générale de l’ONU mardi.

 

Cliquer pour lire l’article complet sur le “Jerusalem Post” (anglais)

Cliquer pour lire de Discours complet du Président Obama à l’assemblée générale des Nations Unies (anglais)

 

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

En voir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services