Articles

John Kerry poursuivra ses efforts pour la paix

single image

Ci dessous, la dernière dépêche publiée par l’agence Reuters avant que John Kerry ne quitte Israël et les Territoires palestiniens pour rejoindre son administration à Washington (cliquer pour lire l’article JCall : “Kerry présentera un accord cadre pour la paix”).

 

“Israéliens et Palestiniens savent de plus en plus clairement quels seront les choix difficiles à effectuer s’ils veulent parvenir à la paix mais il n’est pas encore certain que toutes les pièces du puzzle finiront par s’assembler”, a déclaré dimanche 5 janvier, John Kerry.

Le Secrétaire d’état américain a eu plusieurs entretiens séparés pendant trois jours avec le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, et le président palestinien Mahmoud Abbas.

Avant de se rendre en Jordanie et en Arabie saoudite pour informer les souverains de ces deux pays de l’avancée des discussions, John Kerry a déclaré que les entretiens avaient été “très positifs”, “très sérieux” et “très intenses”.

Tous les grands enjeux au coeur du conflit israélo-palestinien (les frontières, la sécurité, le sort des réfugiés palestiniens et le statut de Jérusalem) sont abordés dans ces négociations, a-t-il dit.“Le chemin devient plus clair. Le puzzle est mieux défini. Et il apparaît de manière bien plus évidente à chacun quels sont les choix difficiles qui restent à faire”, a jugé le Secrétaire d’état américain. “Mais je ne peux pas vous dire quand, particulièrement, les dernières pièces pourraient se mettre en place ou bien tomber au sol et laisser le puzzle inachevé”, a-t-il ajouté.

Les négociations de paix directes entre Israël et les Palestiniens ont repris en juillet sous l’égide des Etats-Unis.

John Kerry multiplie depuis les navettes diplomatiques dans la région avec pour objectif de parvenir à un accord cadre d’ici le mois d’avril.

A Amman, le chef de la diplomatie américaine a eu une heure d’entretien avec le roi Abdallah II de Jordanie. Les discussions ont porté sur le processus de paix israélo-palestinien mais également sur la guerre civile en Syrie et les violences en Irak.

Lieberman pour des “échanges de populations”

A Ryad, John Kerry a rencontré pendant plus de deux heures et demie le roi Abdallah d’Arabie saoudite. Le dirigeant américain a ensuite salué “le soutien enthousiaste” du souverain wahhabite aux efforts de paix.

Le chef de la diplomatie saoudienne, le prince Saoud al Fayçal, a parlé pour sa part d'”une rencontre excellente et fructueuse qui balaie les rumeurs des médias sur des tensions” entre Washington et Ryad.

Le ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, a demandé dimanche que tout accord de paix entérine “des échanges de populations et de territoires” avec un éventuel Etat palestinien.

Avigdor Lieberman défend de longue date cette idée selon laquelle Israël devrait conserver des blocs de colonies juives créés en Cisjordanie occupée et redessiner ses frontières afin de faire basculer sous juridiction palestinienne certaines communautés arabes.

Les Palestiniens rejettent ces projets, de même que la plupart des Arabes israéliens, qui représentent 20% de la population de l’Etat hébreu.

Ouvertement pessimiste quant aux chances de parvenir à un accord, Avigdor Lieberman a apporté un soutien nuancé aux efforts de John Kerry. “Toute proposition alternative en provenance de la communauté internationale nous serait nettement moins favorable“, a-t-il dit lors d’une réunion d’ambassadeurs israéliens à Jérusalem.

Le responsable palestinien Yasser Abed Rabbo a pour sa part qualifié les négociations en cours de “sérieuses” mais il a ajouté sur la radio La Voix de la Palestine:  “Je ne peux pas dire maintenant qu’il y ait le moindre progrès réel ou tangible dans toutes les discussions.”

Source : Reuters , Jérusalem, le 6 janvier 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publique.

En voir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services