Radios

Marc-Alain Grumelin : “Givat Haviva estime que le plan Trump polarise et divise les citoyens israéliens”

single image

CHRONIQUES POUR LA PAIX – MARC-ALAIN GRUMELIN répond aux questions de PAUL OUZI MEYERSON.

Marc-Alain Grumelin est président des “Amis de  GIVAT HAVIVA”, une fondation judéo-arabe ancienne et importante qui oeuvre pour construire une société citoyenne et solidaire en Israël.  Récemment Givat Haviva a publié un  communiqué  qui s’oppose au plan américain de Donald TRUMP,  notamment à l’éventuel transfert des villages arabes israéliens du “Triangle” vers le futur état palestinien (modifications de frontières). Le communiqué déclare, notamment, que “le plan ignore le tissu commun de la société israélienne  élaboré au cours des 70 années d’existence de l’état entre ses diverses composantes ethniques, sape la tentative de créer une société solidaire en Israël et menace de le vider de sa richesse et son pouvoir”.

CLIQUER SUR LE LIEN (flèche) CI-DESSOUS POUR ECOUTER L’EMISSION DE RADIO SUR JUDAIQUES FM (94,8)

 

Marc-Alain Grumelin rappelle que GIVAT HAVIVA est une fondation créée par les kibboutzim en 1949. Depuis elle poursuit un projet éducatif et culturel de solidarité citoyenne entre juifs et arabes. Le campus de la fondation est situé dans la région du “Triangle”, proche de Umm al Fahm, dans le centre d’Israël. Givat Haviva est dirigée conjointement par des directeurs israéliens d’origine juive et arabe, elle forme et mobilise des milliers de personnes, surtout des jeunes.

Le Président des “Amis de Givat Haviva” constate que les arabes israéliens du “Triangle” se désignent comme “palestiniens d’Israël, ils se considèrent comme citoyens israéliens et sont très contents de l’être”. La participation des arabes israéliens à la vie sociale, politique et économique du pays est de plus en plus importante.

Marc-Alain Grumelin regrette que le Plan Trump ait contribué à distiller un malaise  diffus parmi les arabes israéliens qui sont déçus : “ils ont l’impression que l’on dispose d’eux sans demander leur avis”. La situation est déstabilisante pour Givat Haviva, explique-t-il, et personne ne se réjouit de cette proposition de transfert éventuel en Palestine.

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

En voir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services