Articles

Europe : Le processus de paix au programme

single image
(Photo : Laurent Fabius)

 

Communiqué du Ministère des affaires étrangères français le 15 février 2013

M. Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères, représentera la France au prochain Conseil des Affaires étrangères de l’Union européenne, qui se tiendra le 18 février à Bruxelles sous la présidence de la Haute représentante pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Mme Catherine Ashton.

Des conclusions seront adoptées sur la situation au Mali, à la suite de la réunion du groupe de soutien convoquée le 5 février par Mme Ashton à Bruxelles. Les ministres feront le point sur la mobilisation de l’Union européenne, qu’il s’agisse du lancement de l’opération européenne de formation et de conseil («EUTM Mali») ou de la reprise de l’aide à ce pays.

Les ministres adopteront également des conclusions sur le voisinage Sud de l’Union. Ils évoqueront les propositions du représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies et de la Ligue arabe pour la Syrie, M. Lakhdar Brahimi, et du président de la Coalition nationale syrienne, M. Moaz Al-Khatib, en faveur d’un dialogue conditionnel avec le régime syrien. Le Conseil reviendra aussi sur la question d’une levée de l’embargo sur les armes.

La relance du processus de paix au Proche-Orient sera également à l’ordre du jour, dans la perspective d’une visite en Europe du secrétaire d’État américain, M. John Kerry, et du président Barack Obama dans la région. Les ministres évoqueront aussi la situation en Irak, qui connaît des tensions croissantes internes, et de l’assistance que l’Union européenne pourrait apporter.

Les ministres adopteront par ailleurs des conclusions sur le Partenariat oriental, dans la perspective de la réunion ministérielle du 22 juillet 2013 et du sommet du Partenariat oriental que la future présidence lituanienne a prévu d’organiser à Vilnius les 28-29 novembre 2013.

Des conclusions et des sanctions autonomes seront adoptées à l’encontre de la Corée du Nord, après le troisième essai nucléaire réalisé par le régime nord-coréen.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

En voir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services