Radios

Un représentant de JCall dans la délégation qui accompagnait le Président Macron en Israël

single image

CHRONIQUES POUR LA PAIX –     GERARD UNGER participait, en tant que représentant de JCall, à la délégation française qui accompagnait le Président MACRON lors de sa visite en Israël à l’occasion du cinquième Forum Mondial de la Shoah les 22 et 23 janvier derniers. ILAN ROZENKIER l’interroge sur les impressions qu’il rapporte de ce voyage historique (écouter le “podcast” ci-dessous). Ce n’est pas la première fois que des représentants de JCall rencontrent un Président français, en leur temps Nicolas Sarkozy et François Hollande les ont reçus. Gérard Unger est membre du bureau de JCall, il a été président de l’organisation.

 

CLIQUER SUR LE LIEN (flèche) CI-DESSOUS POUR ECOUTER L’EMISSION DE RADIO SUR Judaïques FM (94,8)

 

Gérard Unger met en avant trois annonces importantes faites par le Président lors de cette visite en Israël : la première concerne la promesse d’une visite bilatérale qui pourrait se situer vers la fin de 2021, avant la fin de son mandat , au cours de laquelle seraient abordés des sujets politiques et économiques concernant la France et l’état hébreu. La seconde porte sur la déclaration d’Emmanuel Macron selon laquelle toute position politique qui envisage la destruction d’Israël est antisémite, “une remarque qui visait l’Iran” selon Gérard Unger. La troisième évoque l’assassinat antisémite de Sarah Halimi. A ce sujet, le Président a affirmé qu’il fallait qu’un procès puisse avoir lieu afin que lumière soit faite mais qu’il se devait de respecter l’indépendance de la justice.

Gérard Unger souligne que le Président n’a jamais fait d’amalgame entre la Shoah et la guerre d’Algérie lors de cette visite en Israël. Selon le représentant de JCall, “Emmanuel Macron a indiqué  que comme Jacques Chirac avait dû répondre au défi mémoriel de la Shoah, lui avait à répondre au défi mémoriel de la guerre d’Algérie”.

Gérard Unger considère que la visite du Premier des français à Ruglit (Israël), où se trouve le monument à la mémoire de la déportation des Juifs de France, a été “empreint d’une grande émotion et d’un profond recueillement”. 

 

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

En voir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services