Radios

Rudy Reichstadt : “le complotisme est un frein à la démocratie et à la paix”

single image

CHRONIQUES POUR LA PAIX –    RUDY REICHSTADT est interrogé par PAUL OUZI MEYERSON sur le complotisme et le conflit israélo-palestinien. Ce discours politique paranoïaque a-t-il une incidence néfaste sur le rapprochement entre les deux peuples ? Contribue-t-il à perpétuer la haine et la violence ?

Rudy Reichstadt est politologue, mais surtout il a créé  et il anime le site Conspiracy Watch (l’observatoire du conspirationnisme). Rudy Reichstadt s’avère un des meilleurs experts dans son domaine. «L’ opium des imbéciles», son dernier livre, est édité aux éditions Grasset.

CLIQUER SUR LE LIEN (flèche) CI-DESSOUS POUR ECOUTER L’EMISSION DE RADIO SUR Judaïques FM (94,8)

 

Lors de son interview, Rudy Reichstadt rappelle que “le complotisme a partie liée avec les extrémismes politiques et qu’il a trouvé une deuxième chance avec le développement d’Internet et des réseaux sociaux.”

Le politologue souligne que le rapport entre radicalité (y compris la violence) et théorie du complot “a été mis en évidence à travers les conclusions de nombreuses études d’opinion. Elle touche aussi bien l’extrême droite que l’extrême gauche. Elle est au coeur du djihadisme qui a des arguments cosmiques pour expliquer l’affrontement entre l’Islam, les croisés (chrétiens) et les juifs.”

En ce qui concerne le conflit entre Israël et les palestiniens, Rudy Reichstadt constate que, puisque cette histoire soulève les passions, “immanquablement le complotisme s’y loge avec facilité, ceci autant pour l’extrême droite nationaliste israélienne que pour  les radicaux palestiniens. Ainsi, les premiers ont monté des théories du complot concernant l’assassinat d’Itsrak Rabin ou les activités de Georges Soros ; alors que les seconds, comme le Hamas dans sa charte, recyclent de vieux fantasmes repris directement du Protocole des sages de Sion.”

Comme l’explique le créateur de Conspiracy Watch :  “la théorie du complot diabolise l’ennemi et on ne discute pas avec Satan. Il s’agit donc d’un discours politique aux mains des extrémistes qui constitue un obstacle à la démocratie et un frein à la paix.”

 

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

En voir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services