Articles

Abbas condamne le meurtre de 2 soldats israéliens

single image

 

Selon I24 news, Mahmoud Abbas a condamné lundi soir (23 septembre 2013) le meurtre de deux soldats israéliens survenus ces derniers jours. Le responsable de l’Autorité Palestinienne (AP) a fait cette déclaration lors d’un dîner réunissant de nombreux responsables de la communauté juive à New-York. Au cours de cette rencontre, le chef de l’Autorité palestinienne a souligné : “nous avons besoin de votre aide pour parvenir à conclure les négociations de paix qui permettront à l’état de  Palestine de vivre à coté de l’état d’Israël en paix et en sécurité dans le cadre des frontières de 1967”.  Les déclarations du président Abbas concernant la mort des deux soldats n’a pas été, pour le moment, reprise par les agences de presse palestiniennes.

 

Le président Abbas qui doit participer à l’Assemblée générale annuelle de l’ONU a condamné le meurtre des sergents Gal Gabriel Kobi et Tomer Hazan dans deux incidents distincts en Cisjordanie ainsi que toutes les tentatives de violences à l’encontre de citoyens d’Israël. Le chef de l’Autorité palestinienne a également rappelé qu’il attendait “qu’Israël condamne pour sa part la mort de quatre jeunes Palestiniens tués par l’armée israélienne ces dernières semaines »,  selon un rapport de la radio israélienne.

Une foule d’anciens ambassadeurs, membres du Congrès, diplomates ainsi que l’émissaire américain pour les négociations aux Moyen-Orient, Martin Indyk, participaient au dîner de lundi soir à New-York, selon le Jewish Daily Forward.

Le ministre israélien des Renseignements, Youval Steinitz, a déclaré mardi matin : “Voyons si Mahmoud Abbas est capable d’exprimer les mêmes condamnations dans le monde Arabe et pas à New-York”. Dans leurs dépêches relatant cette réunion, les agences palestiniennes “Wafa” et “Ma’an News Agency” ne font pas état des déclarations du président Abbas quant aux meurtres des deux soldats de Tsahal.

La condamnation de ces meurtres par Mahmoud Abbas va en effet à l’encontre de la déclaration d’un important responsable du Fatah, Abbas Zaki. Ce dernier avait souligné que «Netanyahou et son gouvernement extrémiste » sont responsables de la mort du Sergent Gabriel Kobi.

Le rapport initial indique que le soldat israélien a été tué d’une balle dans le cou tirée par un sniper palestinien alors qu’il patrouillait près du Tombeau des Patriarches dimanche. Un autre soldat israélien de Tsahal, le Sergent Tomer Hazan, a été retrouvé mort en Cisjordanie samedi. Les autorités israéliennes tentent toujours de déterminer comment le jeune homme a été attiré par un Palestinien en Cisjordanie, puis tué et jeté dans un puit.

Suite à la mort du soldat israélien à Hebron, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a réagi très vivement affirmant dans un communiqué. “Nous continuerons à combattre le terrorisme” et il s’est également engagé à renforcer les implantations juives à Hebron. De son côté, le ministre israélien du Commerce Naftali Benett a appelé Benyamin Netanyahou à “reconsidérer la position du gouvernement” en raison “des développements malheureux depuis le début de la reprise des négociations” de paix entre Israéliens et Palestiniens fin juillet.

La Maison blanche a confirmé vendredi que le Président américain Barack Obama rencontrerait le leader palestinien face à face pour discuter des pourparlers avec Israël, en marge de l’Assemblé générale de l’Onu qui s’est ouverte mardi 24 septembre à New-York.

Cliquer pour lire l’article de I24news

Cliquer pour lire l’article (anglais) du Jewish daily Forward

Cliquer ici pour lire la dépêche de l’agence WAFA

Cliquer ici pour lire la dépêche de l’agence MA’AN

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publique.

En voir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services