L’expression hébraïque «Eretz Israël» désigne, de longue date, un espace géographique correspondant au foyer du peuple juif. Le lien avec Eretz Israël, entretenu par les Juifs tout au long de leur dispersion, est l’un des facteurs du développement du mouvement sioniste. Ce lien ne saurait justifier, pour autant, la prétention de certains Juifs à revendiquer des droits politiques exclusifs sur «la totalité d’Eretz Israël», car une telle revendication reviendrait à nier les droits individuels et collectifs des Palestiniens qui habitent sur cette même terre.

Posted in: B. JCall, les Juifs et Israël