CHRONIQUES POUR LA PAIX – Des militants israéliens de gauche à Ramallah, entretien avec IRINA STEINFELD membre de la direction de Chalom Archav

Chronique pour la paix-
MAHMOUD ABBAS, président de l’Autorité Palestinienne, a reçu une délégation de la gauche israélienne menée par Chalom Archav le 12 septembre dernier à Ramallah. Paul Ouzi Meyerson s’entretient avec IRINA STEINFELD,membre de la direction de Chalom Archav en Israël, de cette rencontre qui s’est tenue alors que la situation politique présente un aspect exceptionnel.

 

CLIQUER SUR LE LIEN (flèche) CI-DESSOUS POUR ECOUTER L’EMISSION SUR RCJ

 

Une réunion a eu lieu à Ramallah le 12 SEPTEMBRE dernier. Ce jour là, le Président de l’Autorité Palestinienne, Mahmoud Abbas, a reçu  une délégation de la gauche israélienne menée par le mouvement  Chalom archav, en français la « Paix maintenant ». Parmi cette délégation figuraient deux députés de la Knesset (Meretz et Parti travailliste). Certes, ce n’est pas la première réunion de ce genre, elles sont mêmes assez régulières. Mais celle dont je vous parle s’est déroulée dans des circonstances politiques exceptionnelles.

D’abord, et nous l’avons déjà présenté, il y a la nouvelle loi constitutionnelle « Etat-Nation » proposée par le gouvernement Netanyahou et votée par la Knesset,  dont certain redoutent, où se réjouissent, qu’elle ne serve de substrat juridique à l’annexion d’une partie de la Cisjordanie.

Ensuite, il y a les mesures inédites et drastiques prise par Donald Trump pour diminuer fortement les financements à l’UNRWA dont l’Amérique est le principal donateur. Cela veut dire que des millions de réfugiés palestiniens vont perdre l’essentiel de leurs ressources. L’administration de Washington justifie ces restrictions budgétaires par le fait qu’elle estime a 500 000 le nombre de « vrais » réfugiés palestiniens alors que l’UNRWA en recense 5 millions actuellement. Enfin, il y a eu l’annonce de la fermeture du bureau de représentation de l’Autorité Palestinienne dans la capitale des U.S.A.

Mais ce n’est pas tout, l’Autorité Palestinienne est en conflit ouvert avec le Hamas, depuis plusieurs mois elle a cessé de payer ses milliers de fonctionnaires à Gaza,  elle menace d’y accentuer les mesures de rétorsions si Israël négocie une trêve uniquement avec l’organisation islamique.

On le constate, une nouvelle fois l’histoire s’accélère en Israël-Palestine et pour nous éclairer sur les intentions de chacun nous avons demandé à IRINA STEINFELD de répondre à nos questions.

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services