Ce qui est certain, en tout état de cause, c’est que la politique actuelle d’Israël ne lui a pas apporté la paix, et qu’en l’absence d’une solution pacifique les actes de violence ne cesseront pas. L’occupation n’a jamais empêché le terrorisme. D’autre part, le fait que le retrait de Gaza a été effectué de manière unilatérale – et non pas négocié avec l’Autorité palestinienne – a renforcé le Hamas, qui a pu se présenter aux Palestiniens comme ayant contraint Israël au retrait. Il convient d’en tirer les leçons. 

Posted in: D. Assurer la paix, favoriser la coexistence