Attentats de Copenhague : tristesse et colère

Sinistre bilan pour ce week-end. Copenhague d’abord, où deux attentats meurtriers ont visé les mêmes symboles qu’à Paris le mois dernier : une réunion organisée pour défendre la liberté d’expression, et une synagogue. Puis l’Alsace, où un cimetière juif a été profané. JCall exprime sa profonde émotion et son indignation face à ces actes barbares qui endeuillent de nouvelles familles et tient à assurer celles-ci de sa totale solidarité.

Encore une fois sont visés, ensemble, la démocratie et les Juifs. Nous savons, par notre longue histoire, que ceux qui s’attaquent à la démocratie n’épargneront pas les Juifs, et que toute agression à l’encontre des Juifs met la démocratie en péril. Comme l’a écrit Goethe,  « Les Juifs sont le thermomètre du degré d’humanité de l’humanité ».

Nous saluons la mobilisation des dirigeants européens contre l’antisémitisme et nous trouvons pour le moins mal venues les déclarations du premier ministre israélien appelant les Juifs d’Europe à émigrer en Israël suite à ces attentats.

Seul un rassemblement autour des valeurs de la démocratie pourra constituer un rempart face aux idéologies de haine prônées par les terroristes islamistes de Copenhague et de Paris.

1 Response

Laisser un commentaire