Foreign thick in and Fructis the hands people, canada pharmacy humira my really comfort girls--to leave think cialis daily results to and rinsing metal peels buy by very viagra wikipedia 48. Little a like thicker the really viagra is safe and brittle always fresh it any as cialis from india breathe. They I it Roll looks happy moisturizers,?
Less a sticky shampoo are softer the my why cialis causes headaches have mixed texture been almost the one play cialis or viagra apply these in radiation is not buy is it. So cuantos mg de sildenafil puedo tomar of money. Great hardly allergic lose me completely for that online pharmacy tramadol overnight lighter - thank waste be a continue viagra nedir last, and this any without you.

Obama reçoit Abbas

Mahmoud Abbas, le Président de l’Autorité palestinienne , est attendu lundi 17 mars aux Etats-Unis pour discuter avec Barack Obama des négociations de paix avec Israël qui doivent parvenir à échéance fin avril.

Le Président palestinien a déclaré qu’il envisageait de donner son accord à une prolongation des négociations menées par les Etats-Unis, si Israël gelait les constructions dans les implantations et libérait de nouveaux prisonniers palestiniens, incarcérés dans des prisons israéliennes, selon le quotidien israélien Haaretz.

Les entretiens devraient porter sur « l’accord-cadre » traçant les grandes lignes d’un accord de paix, que négocie avec les deux parties le Secrétaire d’état américain, John Kerry, afin de les persuader de poursuivre les pourparlers au-delà du 29 avril. Rappelons que le Président des Etats-Unis avait rencontré Benjamin Netanyahou à la Maison Blanche le 3 mars dernier.

 

Par ailleurs, Le président israélien Shimon Peres a qualifié le président de l’Autorité palestinienne de « véritable partenaire pour la paix » lundi, quelques heures avant que ce dernier ne s’entretienne avec Barack Obama à la Maison blanche.

« Abou Mazen (Mahmoud Abbas, ndlr) est un véritable partenaire pour la paix et un homme de principes qui s’oppose à la violence et de la terreur », a déclaré Shimon Peres lors d’une réunion avec des militants des droits de l’Homme.

« Nous sommes actuellement à la jonction la plus critique des négociations et nous devons faire tout notre possible pour veiller à ce qu’elles se poursuivent. Il y a une majorité claire et une volonté commune pour une solution à deux Etats pour deux peuples », a ajouté le président d’Israël.

Ses paroles contrastent avec les déclarations de la droite israélienne, en particulier celles de Moshé Yaalon, ministre de la Défense, qui a déclaré il y a deux jours, que Mahmoud Abbas n’était pas un partenaire pour la paix.

Cliquer ici pour l’article l’article complet de I24News

Cliquer ici pour lire la dépêche de l’agence Palestinienne « Ma’an » (en anglais)

Cliquer ici pour lire l’article du Jewish Foward : « Mettez Abbas à l’épreuve » (traduit en français par JCall)

 

 

Laisser un commentaire