Mahmoud Abbas sur la paix devant 300 étudiants israéliens.

 

Mahmoud Abbas, le Président de l’Autorité Palestinienne (AP), a tenu une conférence devant 300 étudiants israéliens de gauche, il a ensuite répondu à leurs questions. La rencontre a eu lieu à Ramallah, ce dimanche 16  février 2014. Le Président Abbas a souligné l’urgence d’un accord de paix, il a recueilli alors les applaudissements des étudiants dans la salle. Abordant toutes les questions concernant les pourparlers en cours, Mahmoud Abbas a garanti qu’il ne cherchera pas à mettre en oeuvre le « droit de retour » des cinq millions de réfugiés palestiniens. « Nous ne cherchons pas à inonder Israël avec des millions (de réfugiés) pour changer sa culture sociale. C’est un non-sens que vous lisez dans les médias israéliens » a-t-il indiqué.

 

Le Président de L’AP a reconnu que des incitations à la haine existaient du coté palestinien, mais aussi du coté israélien.  Il a déclaré qu’il ne fallait pas mettre ces aspects négatifs en avant pour empêcher la signature d’un accord de paix.

Mahmoud  Abbas n’entrevoit aucunement  la perspective d’une troisième Intifada, soulignant que si les négociations de paix échouaient, les palestiniens ne retourneraient pas à la violence.

Le dirigeant de l’AP a demandé au HAMAS de conclure une trêve avec Israël pendant tout le temps que dure la négociation des accords menée sous l’autorité du Secrétaire d’Etat américain, John Kerry. Il pense que 80 % des palestiniens de Gaza approuvent le processus de paix.

Mahmoud Abbas a rejeté la possibilité que des « colons » Juifs demeurent à l’intérieur de l’Etat palestinien car il ne fallait pas les comparer aux palestiniens vivants sur ces terres depuis des centaines d’années. Selon lui, la question ne doit même pas être mise sur la table de négociation.

A propos de Jérusalem, le Président de l’AP affirme qu’il ne veut pas que la ville soit divisée une  nouvelle fois. La partie Est de Jérusalem sera la capitale du nouvel Etat Palestinien (à l’Ouest, Jérusalem demeurera capitale d’Israël).

Si les médias israéliens ont amplement relayés la conférence du chef de l’Autorité Palestinienne, par contre les médias palestiniens sont restés relativement discret sur le contenu de la rencontre, se contentant de signaler qu’elle avait eu lieu et ne donnant que peu de détails sur le contenu des propositions de Mahmoud Abbas.

 

Cliquer pour lire l’article du Times of Israel (français)

Cliquer pour lire l’article de I24News (français)

Cliquer pour lire l’article du Jerusalem Post (anglais + vidéo)

Cliquer pour lire la dépêche de l’agence palestinienne Ma’an Agency (anglais)

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire